• Les Dangers de la cosmétique conventionnelle : Les ingrédients à éviter

    Cet article ouvre un mon premier dossier :

    Les Dangers de la cosmétique conventionnelle : Les ingrédients à éviter.

     

    Je souhaitais tout d'abord faire un article complet regroupant les principaux ingrédients à éviter dans les produits cosmétiques mais je me suis vite rendue compte en rédigeant l'article qu'il était très trop chargé et qu'il serait plus judicieux de vous faire un article par ingrédient problématique.

    Vous trouvez donc en fin d'article cette fameuse liste d'ingrédients.

    Je rajouterais au fil du temps les liens vers mes nouveaux articles postés.

     

    Avant de consommer responsablement et sainement il faut d'abord s'informer.

    Nous allons donc commencer par le commencement !

    Ce blog traite avant tout de cosméto, je vais donc vous parler cosméto !

    Bien évidemment, et maheureusement, ce n'est pas la seule chose dont il faut se méfier. Elle ne réprésente qu'une pièce du puzzle.

     

    J'attire votre attention sur le fait qu'aujourd'hui il est primordial de s'informer.

    Que ce soit en terme d'alimentation, de santé (médicaments, vaccins) ou de cosmétique, produits ménagers, ect car nous vivons dans un monde où le profit, l'argent est (visiblement pour la majorité) plus important que le reste, et ce bien souvent au détriment de notre santé, celle de nos enfants et celle des générations à venir, sans parler des effets néfastes sur l'environnement !

     

    Ceci étant dit, revenons à nos moutons cosmétiques :

    De nos jours, les produits de soin, d'hygiène et de beauté sont omniprésents, ils font partie de notre quotidien que nous soyons hommes, femmes ou enfants et pourtant... Nos cosmétiques contiennent de nombreux composés chimiques qui, au fil du temps, imprègnent notre organisme.

    Si, chaque composé chimique, pris individuellement semble inoffensif, la multiplication de ceux-ci dans de nombreux produits appliqués quotidiennement favorise "l'effet cocktail" et leur accumulation persistante dans notre corps (urines, sang, cordon ombilical, lait maternel, etc).

     

    60% des produits que l'on applique sur la peau passeraient le derme et notre peau en absorberait environ 2kg par an ! 

     

    notre peau absorbe 2 kg de produits chimiques à la fin d'une année et que 60 % des textures que l'on applique sur la peau passeraient le derme.
    En savoir plus sur http://www.paperblog.fr/817203/des-cosmetiques-bio-pour-mon-bebe/#UAl7gb7bPuZK3IwA.99
    notre peau absorbe 2 kg de produits chimiques à la fin d'une année et que 60 % des textures que l'on applique sur la peau passeraient le derme.
    En savoir plus sur http://www.paperblog.fr/817203/des-cosmetiques-bio-pour-mon-bebe/#UAl7gb7bPuZK3IwA.99
    notre peau absorbe 2 kg de produits chimiques à la fin d'une année et que 60 % des textures que l'on applique sur la peau passeraient le derme.
    En savoir plus sur http://www.paperblog.fr/817203/des-cosmetiques-bio-pour-mon-bebe/#UAl7gb7bPuZK3IwA.99

    Il faut savoir que plus de 90% des ingrédients n'ont bénéficiés d'aucune étude d'innocuité de la part de l'industrie. Ce qui veut dire qu'en plus de (tous) ces ingrédients qui font polémiques il se peut qu'un produit aujourd'hui "vert" passe en liste rouge demain.

     

     Est il nécessaire de rappeler que les produits du commerce qui ne contiennent pas d'ingrédients "rouges" sont rares ! Cela ne veut pas dire qu'un produit bio aura forcément une compo 100% clean mais vous aurez tout de même plus de chance de tomber sur un "bon" ou du moins un meilleur produit étant donné que les labels bio interdisent les ingrédients les plus problématiques.

     

    Vous vous dites peut-être : ok c'est bien de savoir quels sont les ingrédients à éviter mais comment faire? Que choisir?

    Ne vous inquietez pas, il n'est pas si compliqué de passer au travers quand l'on sait comment faire... d'autres articles vont suivre pour vous aider dans vos choix de consommation.

     

    Les principaux ingrédients à éviter dans les produits de beauté :

     

    - Les Alkylphénols (Méthylphénols et Ethylpénols)

    - L'Aluminium / Sels d'Aluminium

    - Le BHA et BHT (Hydroxyanisole butylé et Hydroxytoluène butylé)

    - Les Colorants dérivés du Goudron de houille / Les Colorants azoïques

    - Les ingrédients reliés au DEA, MEA, TEA (Diéthanolamine, Monoéthanolamine et Triéthanolamine)

    - L'EDTA (Éthylene-Diamino-Tetra-Acetate) / L'Etidronic acid

    - Les Filtres Anti-UV

    - Le Fluor

    - Le Formaldéhyde / Les Libérateurs de formol 

    Le Laureth Sulfate de Sodium

    - Les Parabènes

    - Les Parfums de synthèse / Fragrances

    - Les PEG et PPG (Polyéthylèneglycols et Polypropylèneglycols)

    - Le Pétrolatum / Vaseline / Paraffine / Huile minérale

    - Les Phtalates

    - Les Silicones / Siloxanes

    Le Triclosan / Triclocarban

     

    Si vous souhaitez aller plus loin les sources sont ici :

    http://www.ewg.org/skindeep/

    http://www.davidsuzuki.org/fr/champs-dintervention/sante/enjeux-et-recherche/

    http://www.laveritesurlescosmetiques.com/index.php

    http://www.sabotage-hormonal.org/

     


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    naty
    Mardi 31 Mai 2016 à 22:29

    Utilisant depuis un an les produits Body Nature, je viens de découvrir que dans la composition de leur produit phare LE PROPRE et le DESINFECTANT se trouvaient du Sodium Laurate Sulfate et Ammonium Lauryl Sulfate.

    Qu'en penser pour des produits certifiés ECOCERT ? Car biensûr on ne connaît pas le pourcentage.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :