• Conseils pour éviter le gaspillage alimentaire au quotidien

     Vous ne le savez peut-être pas mais c'est aujourd'hui, Mercredi 16 Octobre, la première journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire.

     

    C'est un sujet qui me tient à coeur, j'ai donc décidé de vous proposer un article sur le sujet.

     

    Après celle menée par l'Ademe (L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’Energie), une étude commandée par la société Albal et conduite dans sept pays européens, révèle que les Français jettent en moyenne 89,9 kg de nourriture par an, l’équivalent de 430 €.
    « En France, nous jetons 21 % des denrées que nous achetons, ce qui représente 5,6 millions de tonnes par an », précise l’enquête, qui met en valeur des disparités entre les régions.

    Ainsi les franciliens seraient les plus gros gaspilleurs avec 114,5 kg jetés par an, tandis que les normands et les bretons seraient en deçà de la moyenne, avec 81,8 kg.

    Dire stop au gaspillage alimentaire, c’est faire un bon geste et aussi des économies !

     

    Peut-être ces quelques astuces vous permettront de réduire considérablement vos déchets, je l'espère.

     

    Conseils pour éviter le gaspillage alimentaire au quotidien

     

    Tout commence au magasin

    (marché, petit commerçant… vous m’aurez compris)

     

    - Adapter nos achats à nos besoins : faire une liste de courses, cela évite les achats impulsifs, et si possible planifier les repas.

     

    - Adapter nos achats à notre consommation : ne pas acheter en trop grosse quantité, mieux vaut acheter peu mais plus souvent, d’autant plus pour les produits frais.

    Les produits proposés en vrac ou à la coupe sont une bonne option, cela nous permet d’acheter les quantités justes.

     

    - Privilégier les produits de saison, ils seront meilleurs et se conserveront mieux.

     

    - Acheter des produits de qualité, des produits bio, locaux. En ferme, chez des commerçants de chez nous.

     

    - Ne pas « choisir » nos produits en fonction du calibrage (pour les fruits et légumes), des dates de péremption, emballage abîmé etc... car cela engendre beaucoup de gaspillage !


    Explication : Les légumes non calibrés, un peu défraîchis… que personne ne veut, partent à la poubelle. De même si tout le monde prenait au fond les yaourts (par exemple) avec la date de péremption la plus longue il ne resterait plus que des dates courtes et ces produits se verraient retirés des rayons rapidement. Vous pensiez peut-être faire moins de gaspillage, chez vous, ainsi, mais il n’en est rien car vous en engendrez beaucoup plus.

     

     

    Conserver mieux pour limiter le gaspillage

     

    - Ranger vos produits méthodiquement dans le réfrigérateur (dates visibles quand cela est possible et les produits à consommer rapidement en avant)

     

    - Le bac à légumes, comme son nom l’indique, est là pour stocker vos légumes ! Ils seront à manger durant la semaine.

     

    - Congeler certains aliments pour les conserver plus longtemps et éviter ainsi le gaspillage (pain, fruits et légumes, viande, poisson…).

     

    - Veiller à bien respecter la chaîne du froid: ne pas oublier le pot de glace sur la table^^, finir toujours par les surgelés lorsque l’on fait ses courses, penser aux glacières / sacs isothermes, calculer le temps de route, etc).

     

    - Conserver vos préparations et « restes » dans des boîtes hermétiques au réfrigérateur.

     

    - Vérifier les dates de péremption régulièrement dans le réfrigérateur, placard et congélateur (bien sûr le réfrigérateur sera à vérifier plus souvent).

     

    Voici un petit tableau récapitulatif sur la conservation des produits :

     

     

    La DLUO : Date Limite d’Utilisation Optimale et la DLC : Date Limite de Consommation 

     

    La DLUO: Comme son nom l’indique, désigne jusqu’à quelle date le produit peut être consommé tout en conservant ses qualités diététiques et organoleptiques optimales.

    Cette date est reconnaissable grâce à l’indication suivante : « A consommer de préférence avant... »

    Une fois la date dépassée, le produit verra peut-être son goût altéré mais pourra toujours être consommé s’il a été parfaitement conservé.

    La DLC ou DLV (Date Limite de Vente): Elles indiquent jusqu’à quel moment le produit peut être consommé.

    Cette date est reconnaissable grâce à l’indication suivante : « A consommer jusqu’au… »

    Elle concerne souvent des produits dits fragiles comme la viande, le poisson ou les produits laitiers.

    Une fois périmé, le produit peut présenter un réel danger (risque d’intoxication grave).

     

    Cependant un certain nombre de produits peuvent être consommés au-delà de la DLC :

    - Les yaourts par exemple peuvent être consommés jusqu’à deux semaines après la DLC (voire 4 semaines).

    - De même le lait et les fromages, conservés dans de bonnes conditions, seraient consommables dans les deux semaines suivant la DLC.

    - Les œufs quant à eux sont consommables jusqu’à quatre semaines. Astuce pour le savoir: Plonger l’œuf dans de l’eau salée, s’il flotte jetez le.

     

    Quoi qu’il en soit, date passée ou non restez vigilant, si l’odeur ou l'aspect vous semblent louches jetez !

     

    Je tiens à préciser que je déconseille fortement de manger de la viande, charcuterie ou poisson ayant une DLC dépassée !

     

     

    A Table ! et après…

     

    - Cuisiner avec les restes: vous pouvez par exemple vous fixer un jour dans la semaine pour l’inspection du frigo et cuisiner vos restes.

    Les fruits trop mûrs sont parfaits en tarte, compote.

    Les légumes en tarte, quiche, cake, ratatouille, soupe, gratin…

    Le pain dur peut faire de délicieux pains perdus, croûtons, farce…

    Les pâtes et le riz peuvent composer une salade, gratin, ou risotto.

     

    - Ne jeter que les restes que vous ne pourrez manger par la suite et conserver les autres dans des boîtes hermétiques au réfrigérateur.

     

    - Dans cet article ici je vous invitais à réutiliser vos restes de citron pour le soin des ongles.

     

    - Garder le marc de café, il a de nombreuses utilités: nettoyer pot et bouteilles très sales, déboucher les canalisations, comme engrais modéré, soin des cuirs, gommage pour le corps...

     

    - Faire du compost si vous avez un jardin ou un « lombri-compost » pour les citadins.

     

    - Il vous reste l’option « Poules » si vous avez du terrain 

    Parmi les restes de repas vous pouvez leur donner pain, pâtes, salade, légumes et fruits mûrs (y compris les épluchures), restes de crustacés et viande.

     

    Et vous, quels sont vos gestes pour lutter contre le gaspillage alimentaire?

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Janvier 2015 à 15:24

    super article, nous avons mis tout ça en place ici et avons aujourd'hui trois poules qui sont heureuses de pouvoir profiter de nos restes :)

    2
    Dimanche 4 Janvier 2015 à 22:14

    Génial ! Voilà une belle action cool
    Chez nous pas encore de poules, mais on garde l'idée en tête smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :